• Budget
    Fourchette de prix
    Réinitialiser
  • Pièces
    Nombres de pièces
    Réinitialiser
  • Surface
    Surface du logement
    Réinitialiser
  • Plus de critères
    Fiscalités
    Disponibilités
    Réinitialiser
Localisation
Budget
Nombres de pièces
Surface
Fiscalités
Date de livraison

Immobilier neuf : 5 erreurs à éviter pour un achat réussi !

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre logement ? Contrairement à l’achat d’un bien dans l’ancien, acheter un logement sur plan, ne permet pas de se baser sur des critères aussi subjectifs que les émotions ou les désirs… S’il n’est pas évident de se projeter dans un logement qui n’est pas encore construit, certains critères permettent d’éviter les mauvaises surprises et de réussir pleinement votre acquisition immobilière. Zoom avec Sphère Immo des 5 erreurs à éviter.

Erreur n°1 : Négliger la localisation

Lorsqu’on achète un appartement ou une maison en Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), il est parfois facile de se focaliser sur le détail du plan au dépens de la localisation. Sans tomber dans l’extrémité, d’acheter un logement situé à proximité immédiate d’une voie de chemin de fer très fréquentée, il s’avère indispensable de vous projeter autant que possible dans le programme en cours de construction.

Si les plans et les documents mis à votre disposition par le promoteur immobilier vous permettent d’y voir un peu plus clair, n’hésitez surtout pas à vous rendre sur place pour visiter les lieux. Cette étape se révèle encore plus importante si. Vous avez décidé d’emménager dans une région que vous ne connaissez pas. Nous vous conseillons de venir le lieu de construction, à différents moments pour bien vous rendre compte du quartier dans lequel vous êtes susceptible d’habiter.

Nombreux sont les acquéreurs qui négligent de vérifier si le quartier leur convient et si les commerces, les écoles ou les services sont réellement à proximité de leur future résidence. De plus, vous pouvez également vous rendre au service urbanisme de la mairie de votre futur lieu d’habitation pour visualiser les terrains et les constructions à qui sortiront de terre dans un avenir plus ou moins proche. Vous pourrez ainsi évaluer le potentiel du marché immobilier local, dans une optique de revente future de votre logement à moyen terme.
Notre conseil est donc le suivant : Rien ne sert de vous précipiter ! Avant de vous lancer dans l’achat d’un appartement neuf ou d’une maison neuve, posez vous les bonnes questions. Dans quelle zone souhaitez vous acheter votre logement ? Le quartier, est-il plutôt calme ou animé ? Quelles sont les commodités accessibles rapidement (écoles, transports en commun, commerces, …) dont vous avez besoin ? Quels sont les projets de développement urbains à venir ? 

Sachez que si votre projet d’achat est mal défini au départ, vous risquez de perdre du temps, de multiplier les déplacements inutiles ou d’acheter un bien qui ne vous correspond pas totalement et d’être déçu.

Erreur n°2 : Ne pas s’informer sur le promoteur

Par ailleurs, avant de signer l’achat d’un logement neuf, il est important de bien s’informer sur le promoteur immobilier en charge du projet de construction. Intéressez-vous notamment à son expérience, à sa réputation et à son ancienneté sur le marché. Choisir avec soin un promoteur expérimenté permet de mettre toutes les chances de son côte pour réussir son acquisition et ainsi se prémunir des risques d’abandon de chantier ou de malfaçons.
Nous vous conseillons de miser sur des promoteurs ayant un minimum d’ancienneté dans le domaine, mais aussi une bonne assise financière. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter les bilans sur les sites infogreffe.com ou encore Societe.com.

Sachez tout de même que la loi impose à tout promoteur de souscrire à une garantie d’achèvement avant le début du chantier de construction. Ainsi, en cas de faillite de ce dernier, si la garantie d’achèvement est «extrinsèque», la banque ou l’assureur prendra la relève. Au contraire, dans le cas d’une garantie «intrinsèque», le promoteur sera lui-même garant et devra payer la fin des travaux en puisant sur ses fonds personnels.

BON À SAVOIR :
Les promoteurs immobiliers disposant de la certification NF Logement ne peuvent pas utiliser de garantie intrinsèque. Dans le cas où le promoteur de votre logement ne possède pas ce label, n’hésitez pas à insérer une clause au contrat de réservation mentionnant que la souscription d’une telle assurance peut vous amener à renoncer à signature de l’acte de vente authentique.

Également, d’autres garanties s’appliquent dans le cas d’une vente en VEFA. La garantie de «parfait achèvement», oblige le promoteur à réparer, dans les 12 mois suivant la livraison du logement, l’ensemble des désordres notifiés lors de la remise des clés. De la même manière, les éventuels «vices cachés» seront également couverts dans l’année suivant la livraison du bien. La garantie «biennale», quant à elle, garantit contre tout dysfonctionnement, et pendant 2 ans, l’ensemble des équipements fournis, tels que les volets, la robinetterie… Pour terminer, la garantie «décennale» du promoteur, couvre pendant 10 ans la totalité des dommages compromettant la solidité de la structure du bien ou le rendant inhabitable (fissure constatée dans un mur porteur, infiltrations d’eau…). Celle-ci s’adosse à l’assurance dommages-ouvrage, souscrite par le promoteur en votre nom et vous permet de requérir le règlement des réparations.

Erreur n°3 : Signer le contrat de réservation à la va-vite

Lors d’un achat sur plan, le contrat de réservation est en réalité un contrat de pré-vente, également nommé « contrat préliminaire » que vous allez signer avec le promoteur. Celui-ci détaille l’ensemble des caractéristiques du logement, de la résidence (le nombre de lots au sein de la copropriété, la description du logement, les matériaux utilisés dans la construction, …), son prix de vente ainsi que les dates prévisionnelles relatives à la signature du contrat de vente définitif, la date de livraison du bien…

En règle générale, sachez qu’à la signature du contrat de réservation, le promoteur vous demandera de verser un dépôt de garantie équivalent à 5 % du montant du bien. Ce dernier sera versé sur un compte bloqué.

Le contrat de réservation engage les deux parties : le promoteur à réserver à l’acheteur un lot défini au sein du programme immobilier et l’acheteur à acheter le bien.

BON À SAVOIR :
Si vous avez besoin de recourir à un financement bancaire, veillez à le spécifier dans le contrat de réservation sous la forme d’une condition suspensive d’obtention de prêt immobilier. Cette clause vous permettra en effet, de renoncer à l’achat du bien pour récupérer votre dépôt de garantie en cas de refus de l’établissement bancaire. Également, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours durant lequel vous pouvez renoncer à l’acquisition, sans avoir à vous justifier.

Erreur n° 4: Faire fi de son budget

Définir son budget global pour l’achat d’un logement neuf est bien plus facile dans l’immobilier ancien. En effet, contrairement à l’ancien, vous n’aurez aucuns frais à prévoir, tels que des travaux de rénovation du bien, d’isolation ou travaux d’aménagement.
Pour calculer le montant total de votre projet immobilier, additionnez simplement les éléments suivants :

prix d’acquisition + les frais d’acquisition (« frais de notaire ») + les éventuels frais bancaires.

À noter toutefois que d’autres frais peuvent éventuellement s’additionner si vous souhaitez personnaliser votre appartement ou votre maison selon vos goûts (revêtements de sol, aménagement de la SDB ou de la cuisine,…).

BON À SAVOIR : Avant de vous lancer et de demander un financement auprès de votre banquier, il ne faut pas hésiter à calculer son taux d’endettement pour bien déterminer le montant maximum que vous pourrez emprunter pour votre projet immobilier.

Erreur n° 5 : Oublier de se renseigner sur les aides existantes

Avant de demander le financement lié à votre intention d’acheter votre bien immobilier neuf, n’oubliez pas de vous renseigner quant aux dispositifs fiscaux en vigueur. Certaines aides sont, en effet, disponibles pour les primes accédants comme le prêt à taux zéro (PTZ) et vous permettent de diminuer le montant total de votre crédit et ainsi d’ajuster votre budget !
 Pour conclure, pour réussir pleinement votre achat immobilier neuf, il est essentiel d’être patient et de faire preuve de méthode. Prenez le temps de déterminer vos objectifs et vos besoins et n’hésitez pas à regarder la concurrence. Renseignez-vous sur les différentes aides financières existantes, les détails des offres de crédit proposées par les banques ou les courtiers immobiliers, les frais connexes liés à votre acquisition, votre taux d’endettement et votre capacité de remboursement… 

La législation changeant constamment, les informations contenues sur le site www.sphere-immo.com sont données à titre purement informatif et ne peuvent donc être considérées comme des documents faisant juridiquement foi.

Contactez-nous !

Contactez directement notre équipe, et nous étudierons votre projet ensemble.

Je prends contact
* champs obligatoire
Merci !

Votre demande à bien été envoyée. Un conseiller va prendre contact avec vous dans les plus brefs délais.

Oups !

Une erreur est survenue lors de votre demande, merci de réessayer ultèrieurement. Si le problème persiste, veuillez nous le faire savoir via ce formulaire de contact.

Les données signalées ci-dessus par un astérisque sont nécessaires pour nous permettre de répondre au mieux à votre demande. Elles sont collectées et traitées informatiquement, sur la base de votre consentement, et seront conservées pendant le délai nécessaire à l’exécution de votre demande, dans le cadre de nos opérations de prospection commerciale et à concurrence d’un délai de 3 ans maximum au terme duquel elles seront définitivement effacées sauf en cas de nouvelle demande de votre part. En application de la réglementation applicable à la protection des données personnelles, vous disposez sur vos données de droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation et de portabilité vers un prestataire tiers le cas échéant. Vous pouvez en outre vous opposer à tout moment au traitement de vos données. Vous pourrez faire valoir ces droits en envoyant un courrier à l’adresse suivante : à l’attention du DPO - SPHERE IMMO - 12 Rue Pierre Gilles de Gennes 76130 Mont-Saint-Aignan, accompagné d’une copie de pièce d’identité en cours de validité.

Au Fil de l'O pour investir en immobilier neuf à Maromme (76)

Réalisez un investissement locatif en Normandie

Envoyer ma demande

Je souhaite être rappelé(e)

Un conseiller vous rappelle gratuitement dans les plus brefs délais afin de répondre à vos questions.

Être rappelé(e)

Vous avez besoin de renseignements ? Vous souhaitez qu'un conseiller vous rappelle et réponde à vos interrogations ? N'hésitez pas à remplir nos formulaires en cliquant sur les boutons ci-contre.

Demande de renseignement Un conseiller me rappelle
Une question ? Un projet ? Contactez-nous !