• Budget
    Fourchette de prix
    Réinitialiser
  • Pièces
    Nombres de pièces
    Réinitialiser
  • Surface
    Surface du logement
    Réinitialiser
  • Plus de critères
    Fiscalités
    Disponibilités
    Réinitialiser
Localisation
Budget
Nombres de pièces
Surface
Fiscalités
Date de livraison

Vidéoprotection : ce que l'on peut faire ou non dans son logement

Vous souhaitez installer un système de vidéosurveillance à votre domicile pour sécuriser votre habitation et lutter contre les cambriolages ? Si de nombreux particuliers ont régulièrement recours à des caméras de vidéo protection, ces dispositifs doivent cependant respecter la vie privée et l’image des personnes filmées. Alors, quelles sont les précautions à prendre avant l'installation de tels dispositifs de sécurité ? Sphère Immo vous apporte quelques explications.

Quelles images avez-vous le droit de filmer ?

En tant que particulier, vous avez parfaitement le droit d’installer des caméras dans votre propriété pour en protéger l’accès. Vous avez toutefois veiller à ne pas filmer vos voisins, mais à surveiller uniquement l’intérieur de votre propriété (intérieur du logement, jardin, chemins d’accès privés…) ! Il est en effet interdit de filmer la voie publique ou encore les véhicules stationnés dans la rue, même si le votre est garé devant votre portail.

BON À SAVOIR :Si vos caméras enregistrent les images, vous êtes tenu de signaler la finalité et la durée des enregistrements auprès de la CNIL. En tout état de cause, celles-ci ne pourront pas être conservées au-delà d’1 mois.

Quelles sont les autorisations nécessaires ?

Si vous souhaitez mettre en place un système de vidéoprotection dans votre propriété, pour vous protéger des effractions, vous n’avez besoin d’aucune déclaration spécifique pour son installation.

Qui peut visionner les images ?

Les images et les vidéos filmées ne peuvent être visualisées que par les propriétaires des lieux ou par les personnes autorisées par ce dernier. Vous devez toutefois respecter le droit à l’image des personnes, qu’il s’agisse de membres de votre famille, de vos amis ou encore de toute personnes amenées à entrer chez vous. Vous devez ne pas porter atteinte à la vie privée de ces personnes filmées !

Quelles sont les obligations d’information ?

En dehors de la sphère privée, vous êtes tenus d’informer les visiteurs et les personnes extérieures à votre famille ou à votre cercle amical, qui entrent ou interviennent dans à votre domicile, de l’existence d’un dispositif de vidéosurveillance et de son objectif. Cette information doit être notifiée à travers, un affichage à l’entrée de la zone filmée, une mention dans le contrat passé avec l’employé de maison {cf. Article 226-1 du code pénal relatif à l’enregistrement de l’image d’une personne à son insu dans un lieu privé}.

ATTENTION ! Si vous employez du personnel à votre domicile (femme de ménage, jardinier, garde d’enfant, aide-soignant…), ceux-ci ne devront pas être filmés en permanence durant leur activité professionnelle.

Vérifiez les conditions avec les sociétés de vidéosurveillance

Dans le cadre d’un contrat de prestation passé avec une entreprise de télésurveillance, vérifiez les engagements pris par la dite société, notamment en matière de durée de conservation des vidéos stockées et de sécurité concernant l’accès aux images.

Droit à la vie privée, quels sont les recours possibles ?

Votre voisin ou votre employeur a installé un dispositif ne respectant par les règles portant sur la protection des données (RGPD) et du respect de la vie privée ? Vous êtes libre de saisir différents organismes :

- Le service des plaintes de la CNIL

- Les services de police, de gendarmerie ou de police municipale ; 

- Le procureur de la République ; 

-  Le tribunal civil.

BON À SAVOIR : Vous avez parfaitement le droit d’installer un dispositif de surveillance et des caméras à votre domicile si ceux-ci sont uniquement limités à la sphère privée et s’ils respectent la vie privée de vos voisins, de vos différents visiteurs et des passants. Le non-respect des règles d’installation et des limites d’utilisation vous expose à une peine d’1 an d’emprisonnement et à 45 000 € d’amende !

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Les 5 objets connectés indispensables dans votre appartement neuf 

Immobilier neuf : à quoi ressemble un appartement connecté ?

Tout savoir sur la maison connectée 

La législation changeant constamment, les informations contenues sur le site www.sphere-immo.com sont données à titre purement informatif et ne peuvent donc être considérées comme des documents faisant juridiquement foi.

Contactez-nous !

Contactez directement notre équipe, et nous étudierons votre projet ensemble.

Je prends contact
* champs obligatoire
Merci !

Votre demande à bien été envoyée. Un conseiller va prendre contact avec vous dans les plus brefs délais.

Oups !

Une erreur est survenue lors de votre demande, merci de réessayer ultèrieurement. Si le problème persiste, veuillez nous le faire savoir via ce formulaire de contact.

Les données signalées ci-dessus par un astérisque sont nécessaires pour nous permettre de répondre au mieux à votre demande. Elles sont collectées et traitées informatiquement, sur la base de votre consentement, et seront conservées pendant le délai nécessaire à l’exécution de votre demande, dans le cadre de nos opérations de prospection commerciale et à concurrence d’un délai de 3 ans maximum au terme duquel elles seront définitivement effacées sauf en cas de nouvelle demande de votre part. En application de la réglementation applicable à la protection des données personnelles, vous disposez sur vos données de droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation et de portabilité vers un prestataire tiers le cas échéant. Vous pouvez en outre vous opposer à tout moment au traitement de vos données. Vous pourrez faire valoir ces droits en envoyant un courrier à l’adresse suivante : à l’attention du DPO - SPHERE IMMO - 12 Rue Pierre Gilles de Gennes 76130 Mont-Saint-Aignan, accompagné d’une copie de pièce d’identité en cours de validité.

Réduisez vos impôts grâce à l'immobilier neuf

Découvrez comment optimisez vos placements avec l'immobilier neuf !

Envoyer ma demande

Je souhaite être rappelé(e)

Un conseiller vous rappelle gratuitement dans les plus brefs délais afin de répondre à vos questions.

Être rappelé(e)

Vous avez besoin de renseignements ? Vous souhaitez qu'un conseiller vous rappelle et réponde à vos interrogations ? N'hésitez pas à remplir nos formulaires en cliquant sur les boutons ci-contre.

Demande de renseignement Un conseiller me rappelle
Une question ? Un projet ? Contactez-nous !